• Pardonnez ! Jeanine Cros

    PARDONNEZ !

     

    Est-il possible de pardonner à ses bourreaux ou à ses ennemis ?

     

    Matt.18.21 : Seigneur,  combien de fois pardonnerai-je à mon frère lorsqu’il péchera contre moi, demande Pierre ? Qu’a répondu Jésus ? : Jusqu’à 70 fois sept fois.

     

    Luc 6.37 : … Pardonnez et vous serez pardonnés (Ne jugez pas, ne condamnez pas)

     

    Matt. 6.12 : Pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés (dette remise, acquittée). V.15) Si vous ne pardonnez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste ne vous pardonnera pas non plus.

     

    Gardons devant le Seigneur une attitude de pardon !

     

    Notre Dieu nous demanderait-il l’impossible ? Pardonner à ses bourreaux, Jésus et d’autres à sa suite l’ont fait.

     

    Luc 23.34 : Jésus sur la croix du calvaire dit : «  Père pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu’ils font ».

     

    Actes 7.60 : Etienne, accusé de blasphème et lapidé, se mit à genoux et dit: « Seigneur ne leur impute pas ce péché » et il s’endormit.

     

    Gen. 50. 15 à 21 : Joseph ému par la demande de pardon de ses frères et après avoir été victime de leur cruauté, dit :«  Vous aviez projeté de me faire du mal, Dieu l’a changé en bien… pour SAUVER un peuple nombreux. Il les a consolés en parlant à leur cœur.

     

    JESUS Fils de Dieu, notre Sauveur et Seigneur, a pardonné à ses bourreaux ; Il a prié pour que les responsables de sa mort trouvent le chemin du salut. Il a tout accompli pour sauver les pécheurs que nous sommes, inconscients de l’horreur du péché.

     

    Actes 6.8.10… ETIENNE, rempli d’amour pour ses frères, était un homme plein de foi et d’Esprit-Saint, plein de grâce et de puissance, faisant des prodiges et des miracles parmi le peuple. Personne ne pouvait résister à sa sagesse et à l’Esprit par lequel il parlait.

     

    Actes 7 : Etienne nous résume avec précision l’histoire biblique d’Abraham jusqu’à la sortie d’Egypte ; de la naissance de Moïse et de sa mission jusqu’à David, etc… (Très utile pour ceux et celles qui ont du mal à lire l’Ancien Testament)

     

    JOSEPH a vécu toute sa vie, dans une attitude de pardon ; moqué, vendu comme esclave, maltraité, opprimé, emprisonné injustement… Il ne s’est pas vengé. Dieu était avec lui et Il l’a élevé !

     

    La sagesse, accordée par Dieu, a donné à ses serviteurs amour force et audace pour affronter le danger et dénoncer les hommes au cou raide qui s'opposaient au Saint-Esprit. Ils ont été traités comme leur Maître et Seigneur.

     

    Etienne et Joseph, comme Jésus ont pardonné et aimé, au-delà de la raison, et selon la joie de la vérité, en supportant l’insupportable pour le salut des persécuteurs. Ils ont aimé selon 1 Cor. 13, de cet amour qui ne périt jamais.

     

    Y a-t-il pardon sans amour ? Y a-t-il amour sans pardon ?

     

    Ps.109.4 : tandis que je les aime, ils sont mes adversaires, mais moi je recours à la prière.

     

    Rom. 4.25 : Jésus a été livré pour nos offenses. Il est ressuscité pour notre justification.

     

    Eph.2.1et 5 : Autrefois nous marchions selon le train de ce monde et dans la rébellion nous étions des enfants de colère… maintenant nous sommes rendus vivants avec Christ par sa grâce.

     

    Col. 3.12.13 : Nous sommes maintenant des élus de Dieu, saints et bien-aimés invités à revêtir des sentiments de compassion, de bonté, d’humilité, de douceur, de patience en nous pardonnant réciproquement, comme Christ nous a pardonnés.

     

    LE PARDON de l’offense ouvre la porte de la repentance, de la réconciliation et de la consolation. Il brise les chaînes de la haine et délivre l’offensé comme l’offenseur.

     

    En PARDONNANT, nous devenons des ouvriers de paix et pratiquons ce qui est juste ; Nous rassasions l’âme assoiffée de vérité avec bonheur.

     

    Beaucoup d’enfants de Dieu peuvent témoigner de cette délivrance qui transforme les cœurs et les esprits, et produit de bons fruits pour le salut des âmes.

     

    PARDONNER c’est croire que c’est Dieu qui rétribue les bons et les méchants et que la vengeance lui appartient.

     

    Jacq. 4.1 : l'apôtre évoque les passions qui combattent en nous, le refus de pardonner qui produit des querelles, des luttes, des choses injustes… Jusqu’à des sentiments de haine éloignant de Dieu.

     

    Si Etienne avant de mourir, n’avait pas pardonné à celui qui est devenu l’apôtre Paul, ce dernier aurait-il été délié dans le ciel, pour répondre à l’appel de Dieu ? (Matt.18.18). Les écailles seraient-elles tombées de ses yeux ?

     

    Le non-pardon est un lien puissant emprisonnant l’offenseur et l’offensé. V.19) comment pourrait-on prier assemblés au nom de Jésus, sans s’être accordés et sans fausse note ?

     

    1 Cor 6.20 : Vous avez été rachetés à grand prix, glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit qui appartiennent à Dieu.

     

    2 Pierre 1.2 : Que la grâce et la paix vous soient multipliées par la connaissance de Dieu et de Jésus notre Sauveur !

     

    Jeanine CROS  le 18 juin 2020.

     

    Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :